https://www.nature-construction.com Nous contacter
1 161
lectures
15
avis

Kanchanaburi, hors des sentiers battus pour la fin du voyage

kanchanaburigrand

Après quelques superbes journées à Koh Tao, entre plage et piscine, poissons et cocktails, un terrible accident se produit… Un soir où la chaleur se faisait plus oppressante qu’un autre, je décidais de prendre une douche avant le coucher. Soudainement tout s’accélère et me voici les 4 fers en l’air sur le carrelage de la salle de bain, le bras en sang et la tête dans les étoiles ! Un terrible accident non pas par sa gravité mais par son caractère très ennuyeux, comment voulez-vous allez vous baigner avec 4 points de suture ??

Points de suture de Nat

En Thaïlande on ne plaisante pas avec les égratignures, même bénignes, car la chaleur et l’humidité transformeraient volontiers le moindre bobo en une infection très pénible. C’est donc avec un pansement que la semaine se finit, en conséquences nous choisissons de partir plus tôt que prévu en direction de Kanchanaburi, notre dernière destination thaïlandaise.

Kanchanaburi est une ville plutôt paisible, se situant 3 heures à l’ouest de Bangkok. Bien paisible, sauf pour les vieux (ou moins vieux) dégoûtants qui viennent y chercher des jeunes (ou moins jeunes) Thaïlandaises à la recherche d’un mari fortuné (et occidental). Fort heureusement Kanchanaburi c’est aussi (et avant tout, mais on aurait tendance à l’oublier devant l’étalage de dégueulasserie humaine) une ville très agréable blottie entre les montagnes verdoyantes, les champs et la rafraîchissante rivière Kwaï. C’est aussi à Kanchanaburi qu’on trouve le malheureusement fameux pont de la rivière Kwaï et un sanglant historique du milieu de la seconde guerre mondiale. Je vous invite à lire cette page pour en savoir plus.

C’est un peu de quiétude que nous sommes venus chercher ici, accompagnés par nos nouveaux amis Matthew et Juddith. Nous avons opté pour une guesthouse très agréable (le Tamarind) au bord de la rivière, pas trop loin des restaurants. Nous nous sommes fait plaisir en choisissant une chambre très douillette avec un balcon donnant sur l’eau, pour s’y reposer, lire et jouer de la guitare ! Nous réalisons à ce moment là que c’est une des dernières chambres que nous occuperons du voyage…

Nous avons visité de fameux pont et le musée très étrange s’y rattachant… les musées en Thaïlande sont un amassement d’objets anciens, d’artisanats, de statues étranges et d’antiquités agencés sans vraiment d’ordre ou de schéma. On s’y sent parfois perplexe. Nous avons fait la connaissance d’un artiste qui travaille la peau de buffle pour en faire de somptueux tableaux. Nous avons ensuite fait connaissance avec un iguane, animal domestique d’un gardien du musée, puis d’un « varan de Gould », résidant bien étrange et effrayant des eaux de la rivière. Au début, nous pensions avoir affaire à un crocodile, avec une tête sous-développée… mais non ! Le pont, comme le décrit bien le Lonely planet est : « un pont très commun avec une histoire hors du commun». Hors du commun et sanglante.

préparation d'un film ... Vue de notre chambre au Tamarind

Notre balcon au Tamarind Notre chambre au Tamarind

Vue sur le pont du musée Musée du pont de la rivière Kwaï

Nat et le monsieur qui découpe la peau des buffles L'iguane apprivoisé

Un varan de gould, pris du dessus du pont de la rivière Kwaï photo de famille au pont de la rivière Kwaï

Les alentours de Kanchanaburi regorgent de magnifiques paysages, de temples et de petits villages qui ne demandent qu’à être découverts. Il faut pour cela sortir des sentiers battus (entendez les tours organisés et exploitant les animaux et autres réserves naturelles) et c’est que nous avons fait. Armés d’une carte, nous sommes partis tous les 4 en scooter pour une aventure incroyable. Nous nous sommes échappés de l’agglomération urbaine, pour nous perdre dans un dédalle de petites routes, bordées de lacs et de champs.

Notre première destination fut un temple assez délabré, flanqué d’un inhospitalier escalier tout rafistolé menant vers une grotte. Cela ne nous fait pas peur, nous gravissons les marches 4 à 4 jusqu’au sommet. Une vieille dame toute ébouriffée et un homme tout aussi mal peigné nous accueillent et nous dirigent vers ladite grotte. Les chauves-souris sont plus nombreuses que les touristes, un chat à moitié crevé fait office de sbire mais les statues de Bouddha sont familières, toutes dorées et très rococo. La grotte se poursuit en un dédalle de passages où il faut se hasarder à 4 pattes, l’aventure se terminera là pour moi, je rebrousse chemin de peur de tomber sur une araignée. Des singes (sauvages) nous attendent dehors, ils sont mignons et tout blanc mais poussent des cris un peu effrayants… Nous redescendons vite avant de nous faire piquer notre goûter.

réunion au sommet Entrée du temple

Nico et Mat dans l'escalier du temple Cave d'un temple

nat et nico en scoot Cave d'un temple

Nous continuons notre belle journée par une halte « lunch » dans une gargote au bord de la route, savez-vous que c’est souvent dans les petits endroits de la sorte que l’on déguste les meilleurs « Pad Thaï » ? Notre bouiboui ne fait pas exception à la règle et nous nous rassasions avec joie.

Nous continuons notre route vers un lac, puis nous tournons à un carrefour vers la droite, pas vraiment sûrs de nous. Nous voilà maintenant face à une espèce de gigantesque caserne/parc militaire pour cavalerie, il y a des dizaines de chevaux, des box et des habitations le long de la route. Nous suivons le panneau pour voir un acacia géant et nous y arrivons au bout de quelques minutes. Il est tard et nous avons usé une bonne partie de notre plein d’essence, nous revenons vers Kancha. Avant cela, nous décidons de longer la route le long de la rivière, en direction d’un barrage et c’est là que nous sommes tombés dessus… le plus beau temple que j’ai jamais vu de ma vie ! Il est n’est pas dans le Lonely Planet, il est inscrit en tout petit sur la carte, il est en rénovation partielle et nous avons vraiment eu de la chance de l’avoir sur notre route (quoi qu’il fasse être aveugle pour le louper, il est tellement grand ! ).

Giant monkey pod tree Giant monkey pod tree

Promenade en scooter

Nous sommes les seuls touristes, les seuls visiteurs même. Il est 18h, c’est bientôt la tombée de la nuit, mais il reste quand même assez de soleil pour admirer les magnifiques dorures, la majesté des bâtiments, la grandeur du bouddha, la somptuosité de la pagode. Nous montons le long escalier orné de dragons, nous présentons nos respects à bouddha et c’est sur la pointe des pieds (pour ne pas briser le charme) que nous visitons les lieux. On n’ose pas trop s’aventurer dans les bâtiments, de peur de déranger (qui ? quoi ?). On se risque quand même à entrebâiller la porte d’un mini-temple pour aller faire des vocalises. Nos « OMMMMMM » résonnent dans les murs, nous emplissent le cœur et l’âme, nous font frémir les cheveux… c’est vraiment un lieu magique, on s’y sent comme des anges. La vue du sommet est à couper le souffle, la vallée se dévoile sous nos yeux, d’un côté il y a les champs, de l’autre la ville et les montagnes luxuriantes au loin. Voit-on jusqu’à la Birmanie ? Le soleil se couche et le ciel rougit, reflétant notre émoi face à tant de beauté inattendue et inespérée.

Wat Tham Sua Wat Tham Sua

Wat Tham Sua Nat devant le buddha de Wat Tham Sua

Wat Tham Sua Wat Tham Sua

La pagoda de Wat Tham Sua Les cloches de Wat Tham Sua

Vue du haut du temple

Pano de la vue du temple

Nous repartons le cœur plein de douceur vers la ville. Nous faisons une halte à un marché de nuit, pour remplir nos estomacs d’aventuriers. Pour nous féliciter de cette belle aventure, nous dégustons une crêpe thaïlandaise, appelée « roti ». Une espèce de pâte feuilletée étirée de mains de maître et jetée sur du beurre fondant, avec de la banane bien mûre et du chocolat fondant…

Ahhhh les pancakes au chocolat banane

Deux jours plus tard, nous louons une voiture cette fois pour partir à la conquête des chutes d’Erawan. C’est une grande chute d’eau à plusieurs niveaux (comme Mae Saa à Chiang Mai). L’eau est très bleu et le parc environnant magnifique. Nous marchons beaucoup pour monter jusqu’au sommet, nous arrêtant à chaque étage pour un petit bain. Il y a beaucoup de poissons de toute tailles qui n’ont pas froid aux yeux et s’approchent très près des baigneurs. Les plus petits vont même jusqu’à venir nous grignoter la peau (étrange sensation …). Le sommet est superbe, il n’y a pas beaucoup de monde, nous apprécions ce rafraîchissant coin de verdure. Nous finissons la journée avec un bon « Pad Thaï ».

La voiture de location Erawan waterfalls niveau 1

Erawan waterfalls niveau 2 je crois Erawan waterfalls

Mat et Nico Erawan waterfalls Nat et Nico étage 7 de Erawan waterfalls

Erawan waterfalls Erawan waterfalls

Pour nous remettre d’une telle aventure, nous allons « take it easy » les prochains jours. Nous nous reposons et j’attends ma copine Chantal. Avec elle, nous retournerons au temple secret… Le matin cette fois-ci, pour profiter du ciel bleu et du beau soleil. Nous sommes toujours seules et nous en profiterons pour faire un peu de médiation. 15 minutes de calme, de sérénité et de paix au paradis.

Chantal est restée 5 jours, nous ne nous étions pas vues depuis 1 an et c’était fantastique de se retrouver au pays du sourire ! Nous avons fait une autre balade en scooter et avons bien profité de la ville et du marché. La fin de la semaine fut très paisible à Kancha, nous sommes sur la fin du voyage, c’est aussi pour nous l’heure du pré-bilan et de la réflexion.

Perdues au milieu des champs avec Chantal Chantal et nat à Wat Tham Sua

Balade en scoot avec Chantal

Notre magnifique projet/voyage se termine pas une note joyeuse, notre famille nous rejoint dans quelques jours au Vietnam et nous prenons avec eux de vraies vacances au Laos. Nous allons vraiment laisser de côté notre ordinateur, pour profiter de ces retrouvailles tant attendues. Nous sommes tellement heureux de rentrer, de serrer dans nos bras les gens que nous aimons, de revoir nos amis, de revenir en France, de déguster les délices qui nous ont tant manqués. Mais aussi de retrouver la sécurité et la stabilité d’une maison, d’un lieu connu. De retrouver nos petites affaires et de nous isoler un moment, chacun de notre côté pour tourner, retourner, digérer et garder le meilleur (c’est-à-dire au moins 90%) de ce magnifique voyage.

La suite ? Elle sera intense ! Car le retour en France n’est pas la fin, mais le début de l’aventure pour nous. Une page se tourne et un nouveau livre s’ouvre. C’est celui de notre vie, la vraie, la nouvelle, celle remplie de possibilités infinies qu’il nous tarde de découvrir et de créer.

Pendant quelques semaines, vous n’entendrez plus parler de nous, car nous avons besoin de l’intimité de notre esprit pour nous reposer de toutes ces émotions. Ensuite, nous nous retrouverons pour partager avec vous la seconde partie de Nature en Construction, c’est-à-dire l’application des choses que nous avons apprises pour la construction de notre vie. Nous allons devoir retrouver ou créer un emploi (avis à ceux qui embauchent ?), en parallèle nous avons des projets liés au voyage comme un livre, une expo photo, un travail sur des activités pour les enfants etc… on vous en reparlera. Il faudra ensuite que nous choisissions où nous installer pour l’hiver, comme les marmottes. Nous allons hiberner activement, réfléchir à notre future maison écologique, nous renseigner, commencer à chercher un terrain… A moyen/long terme, il y aura la construction d’un cottage (comme Tina et Aaron), puis d’une maison, LA MAISON !! Au milieu, il y aura un mariage, probablement un enfant… Vous voyez, on n’a encore pleins de choses à partager, alors ne partez pas trop loin.

Merci à tout ceux qui nous ont soutenu, qui ont lu nos longs messages, nos doutes, nos joies, nos peines… Merci à ceux qui nous ont reçu, instruit, ceux qui ont partagé un bout de leur vie avec nous, avec qui nous avons échangé, rigolé, pleuré, voyagé, vécu. Nous avons tellement de nouveaux amis ! Certains sont à l’autre bout du monde, d’autres un peu plus près mais nous savons que nous nous retrouverons tous avec le temps.

Merci à tous et à bientôt !!

Nathalie et Nicolas

Nat et Nico étage 7 de Erawan waterfalls

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire, de la partager ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Merci pour ce récit et hate de vous retrouver en France :-) Que de choses et quelle conclusion :)
Gros bisous à tous les 2.
David & Anne-Sophie

Bravo pour cette aventure que vous nous avez fait vivre au cours de cette annee. J’ai adore suivre vos aventures a l’aise dans mon fauteuil! Bon retour et bonne reflexion.

Merci à vous de nous avoir apporté tant de beauté, d’aventure,de joie, d’émotions etc… Ce fut un honneur et un bonheur de vous suivre… Moi je dis BRAVO !!
Bonne fin de voyage, et…. à très vite !!! Youpi !!!!!
Enormes bisous

Un Grand Merci pour ce témoignage tout au long de votre voyage.
Vous êtes de « belles » personnes.
Nous espérons avoir le plaisir de vous voir à Aix-en-Provence.
En attendant, je vous envoie un lien d’une association qui aide les projets alternatifs de construction .
Mais, il y a en bien d’autres!
Bises à tous les 2.
Mélanie

Stefan Singer
Toits de Choix
tél : 04 99 62 84 20
mob : 06 71 71 38 98

sts@toitsdechoix.com
http://www.toitsdechoix.com

À bientôt alors au plaisir de vous lire….

Merci à vous pour ce superbe voyage par procuration.

J’ai pris plaisir à vous suivre dans vos aventures, questionnements, rencontres et partages.

Maintenant phase 2 : la suite … bonne réflexion.

Au plaisir de vous voir.

@David&Anneso : Merci pour ce gentil messag… On se revoit très vite et on vous racontera ça en direct !
@Texmex : merci pour ce retour… Si on a pu apporter un peu de rêve et/ou de bonheur, c’est contrat rempli !
@Florence : on arrive !!!! ;)
@Mélanie : merci pour ces adresses… En parlant de Aix-en-Provence, c’est une de nos cibles potentielles d’après-voyage, donc si vous êtes dans le coin… On pourrait peut-être se croiser autour d’un verre ;)?
@Tachka : A très bientôt !
@Yann : De rien :) !!! Tu en vis une belle d’aventure toi aussi… J’espère qu’on va se revoir très bientôt, parce qu’on a plein de choses à se dire et à se raconter ! Et peut-être des plans pour la suite !

On est très heureux que votre voyage se soit aussi bien passé!
Merci pour votre blog de rêve !
Après avoir partagé tant d’expériences , on espère vous rencontrer dans la vraie vie !
Notre maison vous est grande ouverte …On a encore pas mal de points communs dans le futur ( certains sont bien en route !)
Bon séjour au Vietnam ( ne manquez pas les paysages de la frontière chinoise !)et au Laos !
Grosses bises
Nathalie et Olivier

C’est dans l’ombre que j’ai suivi votre voyage sur le site…
et je suis très heureux pour vous que ce long voyage ce soit bien passé, il vous aura apporté une expérience inoubliable. C’était courageux !
Maintenant, c’est au soleil et avec impatience que j’attends de te revoir toi ma fille et de te découvrir enfin un jour Nicolas.
Passez de bonne vacances…
Je vous embrasse et à très bientôt Nathalie, sur NICE…

Merci à vous deux encore! Merci pour cette énergie et merci de vos partages! Ca été un réel plaisir de vous suivre et de vous lire dans cette belle expérience de vie! A mon tour de vivre la mienne! Je vous souhaite une bonne fin de voyage et surtout de belles choses à venir encore à votre retour!
Beaucoup d’expériences pour apprendre… :-)
Je vous embrasse et vous souhaite un bon moment en famille pour vous!

J’espère que vous n’avez pas oublié où je suis et je vous y attends pour refaire (naturellement) le monde.
Attention, en septembre je m’absente pour ramener un voilier de Tunisie.

Faîtes vite Coucou.

Amitiés.

Ohhh merci tout le monde ! Nous sommes ravis si ce voyage a fait naître des vocations de tour-du-mondiste, ou inspiré sur un mode de vie plus écolo et naturel, ou juste fait rêver par des récits et des photos. NOus avons prit beaucoup de plaisir à partager avec vous ces aventures, échanger avec vous, suivre vos conseils où bien modestement vous en proposer.

Grâce à ce voyage, nous nous sommes fait de nombreux nouveaux et futurs (on espère) amis ! Certains de vous étaient au bout du monde (par rapport à nous), d’autres étaient avec nous au bout du monde (par rapport à vous ;) ). En tout cas, vous êtes maintenant tous dans notre cœur et on espère pouvoir rapidement vous (re)saouler de nos récits piquants, colorés et passionnés en VRAI !!

Nous sommes un peu tristes que l’aventure touche à sa fin, mais tellement heureux qu’une nouvelle commence. Alors à très vite !!!!!!

Nat en direct d’ Hanoi au Vietnam (avec Nico et mes beaux-parents !!).

Bon retour, c’est dur et agréable à la fois !
Vous nous avez fait rêver alors qu’on était dans le même bout du monde que vous. J’aime beaucoup votre style alors dans l’attente de vous lire… bon voyage !
Gally

Un super bonjour à vous deux … C’est déjà fini !

Bises,
Olivier

Salut à vous deux !
On est aussi des voyageurs, mais on est restés au Canada! On vous avait contactés avant notre départ pour avoir des petits conseils de voyage, je ne sais pas si vous vous rappelez !
On ne vous a pas beaucoup laissé de commentaires, mais on a suivi vos aventures assidûment, depuis un reportage sur votre projet entendu sur « Le Mouv' », on a lu vos nombreux articles avec grand plaisir et admiration !
Comme pour vous, les différents wwoofs ont été et sont toujours inspirants, nous donnent des idées, précisent un peu ce qu’on voudrait (ou pas) pour notre vie future (mode de vie, éducation des enfants, choix écologiques…), bref une expérience enrichissante qu’on retrouve dans vos écrits.
On comprend votre envie de retrouver/construire un chez-soi, c’est vrai que même quand on a un van super confort, qu’on est bien dans les wwoofs, on a parfois envie d’un endroit à nous !
On vous souhaite de profiter de votre dernière partie de voyage, de bien retrouver vos proches, et de continuer cette chouette aventure en France: on a hâte de continuer à vous lire, et, qui sait, on viendra peut-être wwoofer chez vous!

Désolé, les commentaires sont clos pour le moment.