https://www.nature-construction.com Nous contacter
384
lectures
3
avis

Les activités à Mori No Ie (2nd partie)

activitegrand2

Le 8 Avril était un jour spécial … Puisque c’était le jour de mes 26 ans ! Malheureusement c’était aussi le jour où je suis tombée malade, comme ça ne m’est pas arrivé depuis plus d’un an. C’est avec le nez bouché que j’ai commencé la journée, l’après-midi, nous sommes partis avec Masa-san, voir un de ses amis qui fait du bio-diesel. Au Japon, contrairement à la France, il est légale d’utiliser de l’huile (recyclée ou neuve) dans son moteur. Ainsi, Masa-san a fait transformer la pompe de son van et roule maintenant à l’huile de friture recyclée ! Ce n’est pas difficile à trouver au Japon, puisqu’il y a beaucoup de restaurants de tempuras (beignets fris). De temps en temps, il décrasse son moteur avec du bio-diesel de qualité et c’est cela que nous sommes allés chercher. J’ai dormi comme un bébé dans la voiture, à côté de Kanta (le vrai bébé). En fin de journée, nous sommes allés à Gero, une ville thermale très connue dans le coin, où il y a des dizaines et des dizaines de sources chaudes. Masa-san nous a offert un bain privé pour mon anniversaire (juste Nico et moi hein !!). Nous avons apprécié cette petite heure de détente, dans une eau très douce à 43 degrés. De retour à la maison, j’ai été accueillit par une super fête surprise que Nicolas avait organisé pour mon anniversaire avec le reste de la famille !! Il faut savoir que c’est une prouesse, car il est très difficile de me faire des surprises. J’en avais les larmes aux yeux de joie, ils avaient tout décoré la maison et m’ont préparé un repas de princesse ! Nicolas m’a offert une superbe petite montre « Totoro » (un de mes personnage de manga préféré) et Reiko-san a fait un superbe tampon avec mon nom écrit dessus (Nathalie veut dire « pleins de villages verts » en japonais, c’est un signe !). Nous avons mangé une belle tarte aux pommes et bu du délicieux saké. Hummmmmmm !!!

Les Sakuras Les sushis sans poisson ni viande

Soirée d'anniversaire de Nat Mon gâteau d'anniversaire

Une matinée, nous sommes partis dans la montagne pour chercher le diner. Nous nous sommes équipés de cutter et nous avons ramassé des herbes sauvages, sur les conseils avisés de Masa-san. Ce dernier a fait une formation spéciale et très ancienne avec un ermite qui vit dans la montagne. Il sait donc reconnaître les bonnes herbes que l’on peut cuisiner sans risque en tempura ou à la vapeur. Malheureusement, je n’ai pas noté le nom des herbes que nous avons ramassé, de toutes façon je ne pourrais pas en retrouver en France. Il y a avait une espèce de ciboulette, de la consoude,  puis une racine et certaines herbes en forme de trèfle. De retour à la maison, nous les avons lavés et nous avons préparé un bon diner ! Nous avons mangé des tempuras (beignets fris) avec  du radis blanc (Daikon) râpé et de la bière. Humm encore !!

Masa-San nous parle des herbes sauvages De la ciboulette sauvage

Les tempuras d'herbe sauvage Herbes sauvages à la vapeur

Les jours suivants, nous avons moins travaillé, car Masa-san et Rie-san organisaient un évènement. Un dame était invité, une dame vraisemblablement très connue et importante, puisque pour 300 dollars, elle faisait des consultations d’une heure pour dire aux gens des choses sur leur vie et leur futur (c’est un peu obscure … ) et pour 600 dollars, elle faisait des stages de demi-journée de je ne sais quoi en relation avec le bonheur. Nous n’avons pas vraiment rencontré cette dame, mais nous avons fait beaucoup de choses pour elle. Apparemment, elle a besoin d’une pièce absolument propre pour travailler. Nous sommes donc allés nettoyer un petit chalet en bois déjà impeccable. Nous avons frotté, frotté et lavé le sol 2 fois … Je crois que c’est le seul travail qui nous a déplu chez Masa-san, car nous n’aimons pas perdre du temps à faire des choses inutiles. Nous avons aussi du laver la maison à grandes eaux, puisque la dame est venu 10 minutes consulter ses mails à la maison. Pfff … Du coup, Masa et Rie étaient très occupés et nous avons fait un peu moins de choses.

Lors d’une journée calme, nous sommes tous allés à un cours de danse Africaine. C’est original comme activité au Japon, n’est-ce pas ? Au début, j’étais un peu ronchon, car toujours très malade et puis le professeur était vraiment marrant et m’a fait jouer du djumbe avec lui, ça m’a bien décoincé et après nous avons joué tous ensembles pendant plus d’une heure ! Nicolas aussi a passé un super moment, il adore les tamtams.  Pendant ce temps, tout le monde dansait devant nous et se trémoussait au rythme des djumbe, c’était un cours très relaxant et amusant. Nous sommes ensuite allés dans une fantastique boutique … Une boulangerie française !! Nous avons acheté de la baguette et des croissants et pains au chocolat. Nous sommes allés les déguster au soleil dans un parc. Quel bon moment … l’après-midi, nous nous sommes rendus tous ensemble dans un onsen à Gero. C’était super d’être avec toutes les autres  filles (et Nicolas les garçons de son côté). On a bien rigolé avec Reiko-san, c’est un moment que je n’oublierai pas.

La journée de danse africaine ! La troupe joue du tamtam !

La journée de danse africaine ! Repos sur l'herbe

Et voilà, nous sommes maintenant partis de chez Masa et Rie, de leur paradis de maison : Mori No Ie. Nous y avons passé des moments inoubliables et nous étions très très tristes de partir. Nous avons appris une chose très importante avec Masa-san : qu’il faut donner pour recevoir et donner sans attendre quoique ce soit en retour. Toutes les personnes généreuses que nous avons rencontrées durant le voyage nous ont apporté du bonheur, de la chaleur dans notre cœur et surtout l’envie de leur donner autant que nous avons reçu en retour. C’est une leçon qui nous suivra tout au long de notre vie et nous essaierons de l’adapter à chaque moment.

Mori Ni Ie est probablement notre dernier wwoof du voyage, nous sommes très fatigués et surtout nous avons du travail en retard ! Durant les prochains jours, nous allons travailler sur nos ordinateurs, publier nos photos, faire le montage de nos vidéos, rédiger les articles qui sont en attente depuis longtemps, faire un nouveau tipi-kiwi … Nous avons du pain (du riz) sur la planche. Nous prenons aussi quelques jours de vacances à Kyoto, juste avant de partir pour la Thaïlande. Il est possible que nous fassions du volontariat en Thaïlande, nous sommes en plein dans l’organisation du voyage et nous vous tiendrons au courant. Par la suite, nous ferons un crochet au Cambodge pour voir la cité d’Angkok, puis nous rejoignons une partie de notre famille au Laos, avant de rentrer en France fin Juillet. Il reste donc beaucoup de choses à vivre et à partager sur Nature en Construction ! A bientôt …

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire, de la partager ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

C’est super de finir sur un wwoof 5 etoiles …
L’enchainement avec Kyoto va surement etre du grand bonheur.
Savourez bien !

Merci bien ;)

On a changé d’avis ! On va aller faire du bénévolat en Thaïlande. ahhh, wwoofing quand tu nous tiens …

On a tellement de mal à rester sans rien faire que desfois j’ai le réflexe d’aider les gens qui nettoient notre auberge de jeunesse, ahaha !!

Ahlala !!! Que de choses enrichissantes vous vivez !! Tant sur le plan humain que spirituel !! Ce n’est que du bonheur ! Enormes bisous vous accompagnent tout au long de ce merveilleux périple !!
Mum

Désolé, les commentaires sont clos pour le moment.