https://www.nature-construction.com Nous contacter
794
lectures
1
avis

De Motueka a Christchurch … Réflexions !

reflexiongrand

Nous sommes partis de Motueka, chez Heidi et Cam en direction de Takaka où nous avions RDV pour un second wwoof dans l’île du Nord. Je vous montre une carte de nos déplacements pour faciliter la compréhension du parcourt !

itineraire-sud

Malheureusement, les choses ne se sont pas passées comme prévues. Nous devions aider à l’installation d’un bélier hydraulique dans une maison à Takaka, dans la région de Golden Bay, mais la personne qui devait nous recevoir avait déjà une dizaine de wwoofers chez lui et ne semblait pas très disponible. Nous étions vraiment déçus, cela devient compliqué de trouver des personnes chez qui travailler, encore plus sur les sujets qui nous intéressent … On commence un peu à se décourager !

Pour se remonter le moral, nous sommes allés nous promener à Farewell Spit, la pointe Nord est de l’île. Nous sommes ensuite repartis (sous la pluie, comme d’hab) vers Motueka, avec la ferme intention de descendre vers le sud pour trouver un nouveau wwoof. Nous avons fait une journée de kayak de mer dans le parc d’Abel Tasman, ma cheville est toujours douloureuse lorsque je marche, nous avons donc visité le parc depuis la mer et c’était très agréable ! Nous avons vu des otaries à fourrure, accosté sur de magnifiques plages et nous sommes rentrés très fatigués mais heureux après plus de 7 heures en mer.

Farewell Spit Takaka hills

Nat avant le départ Nico en kayak de mer

Kayak de mer à Abel Tasman Kayak de mer à Abel Tasman

Otarie Abel tasman sous les nuages

Nous sommes descendus vers les Nelson Lakes, nous avons flané près des lacs et des rivières. Nous sommes ensuite allés en direction de Blenheim, une petite ville très agréable où nous avons passé 3 ou 4 jours. Nous en avons profité pour faire du rangement dans le van, faire changer les pneus, une courroie et travailler à la bibliothèque.

La rivière pret de Nelson Lake Au bord de la rivière

COucher de soleil à nelson Lake Nelson Lake

Lake Rotoiti Le pneu du van tout cassé

Plage de Blenheim Nat et Nico en voiture

Ensuite, tout est parti « en vrille » ! Nos plans ont encore complètement changés devant les opportunités et aussi notre « ras le bol » de nous trimballer d’un endroit à un autre sans trouver se que l’on cherche pour le projet … Nous sommes descendus à toute allure vers Christchurch, car nous avions trouvé un wwoof à Waimate, à environ 400 kms de là … Nous avons beaucoup roulé, nous sommes très rapidement passés visiter Chirstchurch (jolie, mais nous saturons vraiment des grandes villes …), puis nous sommes arrivés à Timaru le jour suivant. Nous avons fait une très rapide halte à la bibliothèque où des e-mail nous attendaient.

Nous avons l’opportunité de suivre un atelier de permaculture sur un weekend mi-février … à Raglan près d’Hamilton ! J’ai également l’opportunité d’apprendre la forge de l’argent et un peu de bijouterie avec Rick (vous vous souvenez de Rick et Jo à Whangamata) vers la fin du mois de février.

Nous avons étalé la carte de l’île du sud sur une table et décidé de prendre 10 jours pour finir la visite rapidement, mais efficacement. Nous avons annulé notre wwoof à Waimate et à l’heure où je vous écris, c’est le top départ de notre semaine de visite, qui nous amènera aux alentours du 10 février à Picton, pour reprendre le ferry vers Wellington.

Là bas, nous prendrons nos visa pour la suite du voyage, on vous en reparlera mais il est possible qu’on passe dire bonjour aux Thaïlandais, ou aux Cambodgiens, on ne sait pas trop encore … Mais de sûr nous irons au Vietnam et au Laos avec les parents de Nicolas ! Bien entendu, tout cela sera après le Japon, le 21 mars. D’ici là, nous aurons sûrement de nouvelles aventures à vous raconter depuis l’île du Nord et de nouvelles vidéos à vous montrer.

Nous avons fait le choix difficile de privilégier les opportunités thématiques/professionnelles plutôt que les paysages, ce n’était pas facile mais après tout, nous ne sommes pas là que pour admirer les montagnes ! Le Japon aura aussi son lot de beauté et nous avons la chance d’avoir déjà vu beaucoup de choses dans de bonnes conditions ici en Nouvelle-Zélande.

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire, de la partager ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

de magnifiques photos, comme d’habitude, et un récit tres vivant, on s’y croirait :-)

des bisous

Désolé, les commentaires sont clos pour le moment.