https://www.nature-construction.com Nous contacter
14 624
lectures
37
avis

Fiche de savoir 03 « le lave-linge à pédales »

La maison autonome au bord du lac 17L’engin de la mort nous est présenté par Christophe. C’est une super invention, sûrement une des plus utile et source d’économie et d’écologie dans une maison (avec les toilettes sêches). Le lave-linge à pédale c’est d’une simplicité déconcertante et pourtant c’est tellement efficace ! Apprenez à construire le vôtre et lavez votre linge d’une façon moderne, citoyenne et écologique. Ca fait sens non ?

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire, de la partager ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

alors ça c’est tout simplement GENIAL !!!
ça tombe en plus très bien la mienne ( machine à laver ) ma lâche !
je vais pouvoir récupérer son tambour, suivre les instructions de Mister Totophe et pédaler !!!
:)
merci merci merci

MDR, je pense à tous ceux qui ont un vélo d’appartement pour se tenir en forme chez eux, autant faire d’une pierre deux coups !

Mais bon, j’ai un peu de mal à m’imaginer quand même, surtout que j’ai la sale habitude d’attendre d’avoir 15 machines à faire pour décider de laver mon linge (en fait, quand je me rends compte que ma garde robe est casi vide :D :D )

Mais comme tu dis ! D’une pierre 2 coups… Ta façon de laver est je pense assez bonne puisque tu n’utilises pas à outrance ta machine. Je suis sûr qu’avec un poil d’organisation un lave-linge à pédales, tu en serais très content ! :)
A titre d’information, si Christophe avait du brancher un lave-linge électrique, il aurait du doubler son installation solaire ! Les panneaux, ainsi que la capacité de l’électronique de régulation. Cela aurait été d’autant plus dommage qu’un lave-linge consomme surtout au démarrage…

C’est bon à savoir. Pour ma part faut dire que je suis encore chez papa maman donc le choix de mon installation domestique ne se pose pas encore.

Je pensais que c’était le chauffage de l’eau qui faisait consommer le plus le lave-linge ? Utiliser de l’eau de pluie pré-chauffer avec des panneaux thermique pourrait-elle être une bonne solution ?

Mais c’est sûr qu’on imagine rarement la quantité d’électricité qu’emploient tous ces trucs modernes, et on a du mal à s’imaginer faire sans :(

Enfin je suppose que le tout, c’est de sauter le pas ;)

Je ne connais pas suffisamment les lave-linge pour te dire… Mais à vue de nez ça me paraîtrait être une bonne solution !

Malheureusement, la fiche n’est plus accessible

Bonjour Céline,
Désolé pour le petit retard de la réponse : la fiche est bien accessible pour nous. Quel navigateur utilisez-vous? Cliquez-vous bien sur le lien à la fin de l’article « Apprenez à construire le vôtre et lavez votre linge d’une façon moderne, citoyenne et écologique. Ca fait sens non ? »

Tenez-nous au courant.

A bientôt

Bonjour,

merci de votre réponse ! J’utilise firefox au boulot, et après votre commentaire j’ai vérifié depuis chez moi où j’utilise IE, et tout va bien ! J’ai pu regarder votre fiche !
Merci beaucoup ! Je vais pouvoir me faire des mollets béton utilement maintenant !!

je cherchais des plans et explications depuis longtemps!!merçi pour l’info,je tiens a ètre prète quand ma machine me lachera..pour ajouter l’eau chaude on l’ajoute simplement par la trappe du haut? et pour l’évacuation de l’eau sale comment ça se passe?ça se « provoque »ou ça reste automatique?merçi d’avance pour la réponse

Bonjour Vanille,
Alors pour l’évacuation et le chargement, ben c’est un peu comme vous voulez/trouvez. C’est vrai que l’idée étant à la récup’, on fait souvent souvent avec le tout-venant :). Maintenant, sur celle dont vous avez les plans et que l’on a vu tout était manuel. A noter cependant : cette machine était dehors.

Bon courage et n’hésitez pas à nous envoyer des photos de votre réalisation !

Vraiment génial! mais j’aimerais bien voir des photos de l’installation de la cuve sous différents angles…et c,est quoi le truc blanc rectangulaire en plastique sur le dessus ou côté de la cuve?? j’habite au québec et je me demande si nos lave-linge sont différents? hi!hi! parce je regarde ma « laveuse » et je ne vois pas comment je pourrais la démonter et n’utiliser que la cuve qui à ce moment n’aurait plus de couvercle…ça devient compliqué mon affaire, vous devez plus me suivre là…

au fait je me trompe peut-être en pensant que ce lave-linge a été fait en France?

Bonjour Liette,
Désolé pour le retard de la réponse ! Non vous ne vous trompez pas lorsque vous pensez ce lave-linge fabriqué en France… Il l’a été dans le Gard ;).

Concernant les détails de l’installation, n’ayant malheureusement pas plus de photos à vous soumettre, je ne peux que vous renvoyer vers le site de Christophe qui est le créateur de ce lave-linge. Dites-lui que vous venez de notre part, que vous êtes dans votre belle région de Québec et il sera ravi de vous aider !

Même commentaire que Céline: j’ai un équivalent firefox (suis sur linux) et je n’arrive pas à voir la fiche!

suffit juste d’enlever les résistances de votre machine a laver et elle tournera très bien sur des panneaux solaires, lavez a l’eau froide !!!

la fiche n’est pas accessible !!!
dommage c’est très intéressant .
il y aurait il possibilité de la remettre à jour ?
merci :-)

moi aussi je n’ai pas eu accès à la fiche sur cette page mais vous pouvez retrouver les explications (et d’autres choses encore) sur le site de christophe : http://outils-autonomie.jimdo.com/

[…] Apprenez à construire un lave-linge à pédale […]

[…] Apprenez à construire un lave-linge à pédale […]

[…] Apprenez à construire un lave-linge à pédale […]

[…] Apprenez à construire un lave-linge à pédale […]

[…] -> Apprenez à construire un lave-linge à pédale […]

je ne comprends pas… vous allez vraiment pédaler pour laver votre linge ?… pas moi
c’est comme chier dans de la sciure… c’est dégoutant les toilettes sèches, et ça pue… vraiment, des siècles pour créer l’hygiène et se séparer de nombreuses maladies, et vous proposez de vivre près de sa merde ? et de la ramasser à la brouette pour aller faire son fumier ? merde, ouais, la vie à la campagne du XIIIe siècle… haha sans moi

Bonjour,
Votre commentaire prouve qu’en effet vous ne comprenez pas du tout ;)…
C’est votre droit de ne pas vouloir appréhender cette solution originale de laver son linge : la concernant, au-delà de l’aspect « amusant » de la machine en elle-même lorsqu’on la voit, elle a 2 avantages importants :

  • Elle permet à des personnes souhaitant vraiment être en pure autonomie avec pas grand-chose de laver son linge.
  • Aussi et surtout à mon avis, elle permet à des personnes comme vous qui ne sont pas convaincues de se rendre compte de l’énergie nécessaire à notre mode de vie, sur des choses aussi simples (pour nous occidentaux) que de laver son linge. Il ne faut pas tout caricaturer et bien sur que tout le monde ne va pas se mettre à laver son linge de la sorte. Mais entre tout le monde et personne, il y a une différence.

Quelques petites précisions, parce qu’en peu de lignes vous débitez pas mal d’âneries : les toilettes sèches, lorsqu’elles correctement réalisées (avec une aération simple) et bien entretenues, ne sentent ABSOLUMENT RIEN. Mieux, elles sentent moins que vos chères toilettes à eau potable que vous défendez tant. Quand à « vos siècles pour créer l’hygiène et se séparer de nombreuses maladies », vous apprendrez que l’eau comme vecteur de transport des matières fécales est le responsable de nombreuses maladies, empêche ces matières de se décomposer, rend l’endroit où se trouve les toilettes puant puisqu’elle piège les odeurs et gaspille LA ressource nécessaire à notre ultime survie.

Que ces solutions ne vous conviennent pas, je l’entends. Mais que vous les rejetiez en bloc avec des raisons fausses qui montrent que vous ne savez absolument pas de quoi vous parlez, ça me gêne.

Bonne journée à vous et je vous invite à lire quelques ouvrages sur les toilettes sèches qui vous feront peut-être changer d’avis ou moins réaliser que c’est une solution viable !

Bonjour, je trouve que cette invention est géniale!!!! Quelle durée de pédalage conseillez-vous pour un bon lavage?

Bonjour à tous !
Bravo à tous les deux pour votre site rempli de bonnes et belles idées ! Merci pour le plan de cette machine qui fonctionne très bien depuis des années chez un de nos potes ;-)
Pour les toilettes sèches, nous les utilisons avec bonheur depuis des années et bien sûr, aucun problème d’hygiène ni d’odeur…
Vivement que les esprits étroits s’ouvrent un peu !
Bonne continuation et à bientôt !

Bonjour,
C’est vrai qu’elle est tellement simple et pratique qu’enne en est géniale… :).

Pour la durée de pédalage, c’est variable en fonction de votre entraînement, mais je dirais que 45 min est la plupart du temps suffisant.

Merci pour votre gentil commentaire ! On fait tout ce qu’on peut pour communiquer aux gens ce qu’on pense être bien… On est en tout cas content que cela plaise :)

Bonjour et merci beaucoup pour votre travail de collectage et mise en ligne de ces fiches techniques claires et pertinentes.
Du coup, j’ai envie de mettre un lien vers votre site depuis le mien : http://www.lame-agit.fr autour de la construction écologique. Si vous êtes OK ?

A propos de cette fiche en particulier, je viens de récupérer une machine et compte bien la recycler de la sorte. Je l’ai « ouverte », j’ai vu en gros comment m’y prendre et me suis informé sur le net : me vient alors une question, pourquoi ne conserver que le tambour ? Y a t-il une autre raison que le poids ?
Car une machine entière reste stable (avec les poids et ressorts) et les tôles protègent le tambour.

Merci de m’éclairer,

Gabriel

Bonjour Gabriel,
Merci pour ces compliments ! Nous sommes tout à fait OK pour que vous pointiez un lien vers chez nous, et nous vous en remercions.

Votre remarque est pertinente : je pense que cela peut aider le tambour à résister aux assauts du temps. Lorsque la fiche a été conçue, c’était dans un souci de minimalisme : il est plus simple de ne récupérer qu’un tambour en déchetterie (pas trop abîmé puisque protégé par les carters de la machine à laver) qu’une machine entière en bon état.
Si c’est ce que vous avez, je vous invite à mettre en pratique ce que vous décrivez ! Et envoyez nous des photos, nous les publierons avec plaisir.

Excellente continuation et un grand bravo pour votre site qui présente pas mal d’informations de manière originale et néanmoins claire… ;)

bonjour,,,,,
merci pour toute vos informations et vos fiches technique cela va beaucoup nous aide a améliore notre vie
nous partageons les mémés idées,,
nous sommes autonome mais nous voudrions encore améliores notre mode de vie,,
nous voudrions avoir un minimum de facture
merci!!!!!

[…] Avec d’autres idées de construction […]

[…] -> Apprenez à construire un lave-linge à pédale […]

[…] -> Apprenez à construire un lave-linge à pédale […]

[…] -> Apprenez à construire un lave-linge à pédale […]

Bonjour
je suis aussi pour les économies d’énergie car l’énergie la plus économique est celle que l’on ne consomme pas mais comment se fait le prélavage, lavage à l’eau chaude et l’essorage? qui peut répondre? merci d’avance

BOnjour,
Ce n’est pas une machine « électrique manuelle » mais bien un retour au « simple » de côté-là ;). Donc pas de prélavage, l’eau est la température à laquelle vous la versez dans le tambour et pour l’essorage… Pédalez vite :D !

Laisser un commentaire

Connect with Facebook

(requis)

(requis)