https://www.nature-construction.com Nous contacter
13 936
lectures
5
avis

Réinventons l’eau chaude !

Afin de continuer dans la lignée des systèmes de chauffages alternatifs, voici le chauffe-eau (un ballon) thermodynamique. Ce système va-t-il révolutionner votre façon de faire de l’eau chaude? Notre réponse ci-dessous !

Quelle différence avec un ballon classique ?

La différence est assez simple : un ballon classique utilise une résistance électrique pour apporter des calories à l’eau contenue à l’intérieur . Une résistance électrique est d’ailleurs l’une des transformation énergétiques possédant l’un des rendements les plus bas sur toute la chaîne de production/transport/distribution… Avec 30% de rendement énergétique (dans le meilleur des cas) de la centrale à la chaleur produite par le radiateur, ce mode de chauffage des logements est tout simplement… interdit au Danemark depuis 1985, soit presque 30 ans !

Un ballon thermodynamique, quant à lui, utilise une pompe à chaleur aérothermique qui récupère les calories de l’air ambiant pour chauffer l’eau du ballon. Là où la résistance électrique aura un rendement de 1 (au maximum), l’effet levier de la pompe à chaleur offrira un rendement rapport (EDIT:suite à la conversation sur notre page Facebook), ou COP (Coefficient Of Performance) d’au moins 3. Encore une fois, c’est le cycle thermodynamique frigorifique qui est appliqué ici :

fonctionnement-ballon-thermodynamique-196x300

Alors, bien ou pas  bien? Encore une fois et comme tout équipement classé « énergies renouvelables » en général et pour toute pompe à chaleur en particulier, cela dépend de votre cas à vous : votre consommation estimée et  votre positionnement géographique. Voici un récapitulatif rapide des principales caractéristiques chiffrées d’un chauffe-eau thermodynamique :

Il est primordial d’envisager l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique et d’une pompe à chaleur en général d’un point de vue global et donc des coûts à l’année : achat, installation, entretien, consommation.

Les crédits d’impôts changent(aient) la donne

Jusqu’à peu, pour l’achat et l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique par un professionnel certifié, vous pouviez bénéficier de 40% de réduction d’impôt sur la somme totale. Le contexte de « crise » aidant, ces aides ont correctement été rabotées pour arriver au tableau que vous trouverez sur cette page de legifrance. En gros, les aides sont maintenues ou peu abaissées mais les critères d’attribution ont été durcis.

Enfin, pour conclure et donner du grain à moudre à ceux qui veulent aller vraiment plus loin, le forum Futura Sciences regorge de posts de personnes avec un gros retour d’expérience échangent autour du sujet…

Et vous? Avez-vous un ballon thermodynamique? Envisagez-vous d’en mettre un? Quels sont vos retours?

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire, de la partager ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour. En réflexion sur l’installation d’un chauffe eau de ce type, je n’ai pas eu beaucoup de références pertinentes sur Futura ni sur forumconstruire d’ailleurs. Peu de machines installées donc peu de retours pour le moment. Avantage évident tout de même pour ce système: en fonctionnement la puissance appelée est beaucoup plus faible ce qui permet d’avoir un contrat avec un ampérage plus faible (donc moins cher.Par contre l’impact environnemental du système est présenté comme plus élevé que celui d’un chauffe eau solaire (consommation électrique supérieure et fluide frigorigène)

Le chauffe-eau thermodynamique est très intéressant. Il permet de faire une économie jusqu’à 70 % sur sa facture d’électricité. Avez-vous envisagé un chauffe-eau solaire ? Pour voir un comparatif, consultez cette page : http://www.quelleenergie.fr/magazine/production-eau-chaude/expert-repond-vos-questions-quelles-differences-chauffe-eau-solaire-chauffe-eau-thermodynamique-19384/

Merci pour vos fiches vraiment opérationnelles. Les généralités pleines de bons sentiments c’est bien mais difficile à mettre en oeuvre.
La fiche sur le plan d’eau n’existe pas vraiment (erreur).
Je trouve qu’il faut privilégier les solutions vraiment autonomes. Les pompes à chaleur diverses nécessitent une dépendance à l’électricité nucléaire. On verra l’avenir de ce système et son coût au kwh. Surtout après le démantèlement de Fessenheim.

Pour les économies d’énergie, le chauffe eau thermodynamique est à n’en pas douter un excellent choix surtout s’il utilise l’énergie solaire. avec un prix moyen de 2500 euros pour des économies pouvant atteindre 70% il affiche un retour sur investissement quasi imbattable.

Attention aux généralités : ce que vous dites peut être vrai dans certains cas, mais le COP de l’installation, le positionnement du ballon dans la maison ainsi que les autres modes de productions d’ECS le rendent OU PAS intéressant. C’est à étudier au cas par cas. Mon article s’intéresse quant à lui à la technologie à proprement parler qui est un mieux indéniable par rapport à une résistance électrique simple…

Laisser un commentaire

Connect with Facebook

(requis)

(requis)