https://www.nature-construction.com Nous contacter
368
lectures
3
avis

De Banff à Nelson : Co-voiturage et camping

the Nous vous avions laissé à Banff, où nous avons passé quelques jours de rêve au milieu des montagnes, vous vous souvenez ? Il nous fallait rejoindre Nelson, la ville de notre dernier wwoof dans la province de British Columbia. Comme nous sommes toujours aussi peu enthousiastes à l’idée de prendre le bus, nous avons voyagé avec Dani. Dani est une Australienne super sympa qu’on a rencontré sur le net, elle a habité 4 mois près de Nelson et y retourne après une petite virée autour du pays. Elle nous emmène dans son « truck », un super 4×4 Ford plus tout jeune mais vraiment excellent ! Le truck de Dani Le truck de Dani On est partis de Calgary, direction Banff pour aller visiter un de ses amis. Au passage nous avons eu une entrée gratuite pour les sources chaudes de la ville … Youpi !! Après un rapide tour au supermarché et (très important) au Liquid Store, nous avons cherché un camping au milieu du Kootnays National Park. Nous avons trouvé un emplacement très rapidement et nous avons fait un feu car il faisait très froid … Encore un camping avec des poubelles anti-ours et même des lockers spéciaux pour la nourriture… Ils sont partout les nounourses ! Banff Hot Spring Banff Hot Spring Nat et Nico Banff Hot Spring Nico Banff Hot Spring La nuit s’est déroulée sans encombre et le lendemain nous avons fait une balade dans un ancien canyon. 15 % de la forêt du parc national a brulé il y a quelques années lors d’un grand incendie à cause de la foudre. Nous avons marché au milieu des pins et des cèdres brulés, carbonisés… C’est une forêt de cadavres et de brulis impressionnante. Il parait que c’est naturel, que c’est bon pour le renouvellement de la faune et de la flore et que la forêt se régénère ainsi tous les 300 ans environ. Camping avec Dani Nicolas le terrible Canyon de Kootnays National Park Canyon de Kootnays National Park Nicolas au canyon de Kootnays National Park Direction le sud, nous avons roulé jusqu’à un bel endroit pour un pique-nique. Une plage sympathique au bord d’un lac, nous avons fait une sieste à l’ombre et Nicolas a fait trempette. Dani nous a ensuite amené dans un coin secret … Une Hot Spring peu touristique … Connue seulement des locaux, qui n’est dans aucun guide touristique … Lissier Hot Spring se trouve à 30 minutes de voiture sur un chemin caillouteux. On doit se déshabiller sur la route et marcher un peu avant d’arriver en bas de la rivière, où des petites piscines naturelles ont été aménagées avec de l’eau sortant à au moins 45 degrés !! Impossible de rentrer dans la piscine la plus chaude, l’eau était absolument brûlante … Nous avons du nous rabattre sur la seconde plus chaude, en alternance avec de rapides baignades dans la rivière glacée. Chaud froid assuré ! L’eau n’est pas chlorée comme les autres Hot Spring évidement … Alors ça sent mauvais le soufre ! On a vu nos quelques biens en argent changer de couleur, s’oxyder d’une drôle de façon … La plage du pique nique Nicolas se baigne ! Lissier Hot SPring Dani aux Hot Springs Nat et Nico Lissier Hot Spring L'oxydation du bracelet en argent Le soir nous avons dormi dans un autre camping, près d’un lac très joli. Nous avons découvert les Smores. C’est une gâterie de marshmallow grillé au feu, emprisonné entre deux crackers sucrés avec un carré de chocolat fondant … Huuuuuuuuuuuuummmmmmmmm c’est à se rouler parterre de bonheur !! On a dégusté cela avec une bonne bouteille de vin et des légumes, à la belle étoile. le marshmallow au feu Dani nous montre un smore ! Le lendemain, je me suis levée tôt et je suis allée me promener sur le lac, au retour, j’ai surpris une biche et son bébé … Quelle rencontre ! Nous avons ensuite filé tout droit pour ne pas arriver trop tard à Nelson. Nous avons pris un « raccourci », un petit chemin d’une centaine de kilomètre. Au bout de 60kms on vous annonce que si vous n’avez pas de voiture 4X4 ce n’est pas la peine de continuer. Qu’à cela ne tienne, le truck est 4×4 et en rouuuuuuuute !! Nous avons roulé à toute allure dans tous les sens sur cet espèce de chemin défoncé par les pierres et les avalanches … les arbres au milieu de la route, les herbes folles … On a eu un peu peur … Et puis la route est redevenue « normal » ! Nous avons pris le ferry des Kootnays. C’est le plus grand et long ferry gratuit du monde ! Arrivé de l’autre côté, nous avons roulé jusqu’à Winlaw, une petite ville après Nelson où nous allons passer quelques jours chez « Gayle » en attendant nos hôtes de Nelson… La suite au prochain épisode ! Le ferry de Nelson Le ferry de Nelson Nat et Nico sur le ferry

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire, de la partager ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Tout simplement magnifique….

La superbe aventure continue….. Quel bonheur de vous voir si heureux dans ces paysages somptueux !!! Merci de nous rendre compte si bien de votre périple. Mille bisous Mum

Salut !
Nous aussi on avait pris ce ferry ! Que de bons souvenirs !
Enfin je réalise qu’en été c’est beaucoup plus beau qu’en novembre !
il faut qu’on revienne au Canada !
L’envie de voyage commence a remonté !
Speed God !
Nathalie (1monde2wwoof)

Laisser un commentaire

Connect with Facebook

(requis)

(requis)