https://www.nature-construction.com Nous contacter
5 304
lectures
6
avis

Un potager permaculture en une journée !

hamiltongrand

Qu’avons-nous fait samedi dernier ? Un potager ! Le « Hamilton Grow Food Party Crew » sévit dans les villages des voisins de l’Université  de Waikato… Une bande de copains, armés de fourches, de pelles et de « Niwachi » (un super outil pour désherber) débarque pour tout remanier …

Samedi dernier, nous avons rejoint deux amis de Judy (notre hôte de wwoofing), Tim et Claire, pour les aider à faire un jardin. Nous ne savions pas trop à quoi  nous attendre ? Comment faire un portager en une journée ?? La réponse est dans le nombre … Nous étions environ 15 personnes en plus de jeunes enfants pour transformer en potager un petit jardin de fleurs !

Photo des participants Une belle journée de jardinnage

Une belle journée de jardinnage Début des travaux

Nos amis se sont réunis avec les propriétaires du jardin pour définir avec eux quels types de légumes et de plantes aromatiques les intéressaient. Il faut aussi savoir combien de temps par semaine souhaitent-ils passer dans le jardin ? Quel est leur budget ? … Ces questions ont trouvé réponse la semaine précédente, lors d’un dîner de planification. Tim et Claire ont ensuite observé la configuration du jardin. Y a-t-il un dénivelé, des zones humides, où sont les zones d’ombre, quelle est la nature du sol ? Ils ont ensuite passé commande chez un botaniste pour des légumes et des aromates (des tomates, plusieurs sortes de salade, des haricots, des pommes de terre, du basilic, du romarin, quelques fleurs pour attirer la biodiversité et protéger les légumes par leur forte odeur).  Ils ont également commandé du gravier pour faire les allées et du compost pour fertiliser le sol. Leur commande s’élève à environ 250 dollars (120 euros). Le jardin est plutôt petit, mais c’est tout à fait suffisant pour débuter, surtout quand on n’a pas l’habitude ! Il y a environ 20 mètres carré.

Nous sommes arrivés samedi matin, nous avons commencé par définir les lits de légumes et les chemins. Le jardin aura une forme circulaire, avec des lits de 1,20 mètre de largeur (une taille parfaite pour qu’on puisse y travailler sans marcher sur la terre) définis par des poteaux de bois et une grande bande de plastique pour retenir la terre.

Nous avons creusé ! A coup de pelles, de pioches et de fourches,  nous avons mis à nu le jardin en retirant le gazon à l’endroit des allées. Nous avons ensuite préparé les lits, que nous avons remplis de terre bêchée, ensuite d’une couche de journaux mouillés (pour étouffer les éventuelles mauvaises herbes) et de compost. Les allées ont été recouvertes de graviers et nous avons pris soin des bordures, pour ne pas laisser l’opportunité à l’herbe de repousser …

Nous avons préparé une ferme des vers, c’est-à-dire un lombricomposteur. Les propriétaires du jardin avaient mis de côté une espèce d’évier en pierre, percé au fond. Ils l’ont déposé en hauteur, avec un saut en dessous pour récupérer le « compost tea » résultant de la décomposition des déchets et du travail des vers. On vous parlera du lombricomposteur dans un autre article !

Une belle journée de jardinnage Fin de l'aménagement

Une belle journée de jardinnage Une belle journée de jardinnage

Une fois les lits préparés, les plantes sont entrées en action. Mises en terre par des dizaines de petites mains des enfants, elles ont apprécié le voyage ! Nous avons préparé des structures style « tipi » en bambou, pour les plantes grimpantes, comme les haricots.

On peaufine l'aménagement Nico et les plantes

Tout le monde plante Les plantes

Une belle journée de jardinnage Une belle journée de jardinnage

Une belle journée de jardinnage Test de l'eau

A la fin de la journée, nous avons eu le droit à un énorme barbecue, c’était super ! Pendant notre travail, une personne nous chantait des chansons à la guitare (j’ai chanté un peu moi aussi !) et les enfants nous apportaient des verres de jus de fruit pour nous rafraîchir, c’était vraiment une ambiance formidable. Dans quelques semaines, le Hamilton Grow Food Party Crew ira prendre soin d’un autre jardin, plantant quelques graines de l’indépendance alimentaire à chaque fois !

Cette super journée restera dans un coin de notre mémoire, peut-être pourrons nous venir faire votre jardin à notre retour en France ??? Préparez les fourches  et les copains !

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire, de la partager ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

C’est vraiment quelque chose qui semble très agréable et une journée super. Quelque chose dont je n’ai pas entendu parler par ici en France.

Bonjour Texmex,
Oui l’idée est super et moi non plus je n’avais pas entendu parler avant. Les chantiers participatifs pour la construction de maisons oui, mais je n’avais vu pour les jardins !

Tout à fait génial ! Journée conviviale et utile en même temps ! Encore bravo gros bisous

va falloir que je me trouve un jardin plus grand pour vous faire venir! belle réalisation !

NICOLAS ET NATHALIE , quand vous aurais fini celui la venez faire le miens car j’en aie 650 m2 mais en légumes bio non je plaisante , mais ça fait super jolie ce que vous avez fait ça donne des idées ,, bisous a tous les deux,, jeannot

Pour le jardin de 650 m2 on verra…. :) Un peu grand !!!

Laisser un commentaire

Connect with Facebook

(requis)

(requis)