https://www.nature-construction.com Nous contacter
11 598
lectures
4
avis

Fiche de savoir 04 “Les briques de terre”

briquesimage-grande

Dans cette fiche de savoir, vous allez apprendre à faire des briques de terre avec des brins de paille ou des copeaux de bois. Nous avons réalisé une vidéo pour vous présenter les différentes étapes de création des briques et leur montage. Vous pouvez télécharger la recette de fabrication également. Mais avant cela, permettez-nous de vous présenter différentes types de briques et leurs propriétés.

Quand on veut construire un mur, il est important de se poser plusieurs questions : quelle est son orientation, quelles sont les propriétés que l’on souhaite lui conférer, quel est le temps dont on dispose pour sa mise en œuvre, le budget ? On peut bien entendu acheter des briques traditionnelles ou des parpaings pas vraiment écologiques, on peut aussi prendre des briques monomurs, mais le prix s’envole vite …

La brique de terre compressée ou BTC (en photo en haut de l’article)

C’est la plus petite et la plus compacte. Elle est faite à partir de terre compressée, comme son nom l’indique et c’est tout ! On utilise une grosse presse qui compacte très fortement de la terre tamisée et humidifiée. Ensuite, on démoule et on laisse sécher lentement sous une bâche pour que toute la terre s’agglomère.

On va les utiliser comme des briques classiques, mais pour être écologique jusqu’au bout, on peut les poser avec un enduit de terre/sable.

->Ces briques sont lourdes et ont une bonne résistance mécanique -> Elles ont une très bonne inertie thermique, c’est-à-dire qu’elles vont emmagasiner la chaleur et la diffuser de manière lente et agréable. Vous pouvez par exemple construire un mur de la sorte prêt d’un poêle à bois et profiter la nuit de l’accumulation de la chaleur.  En été, elles vont conserver le frais à l’intérieur de la maison ! -> Elles régulent l’hygrométrie, c’est-à-dire l’humidité. Si votre habitation est humide, le trop plein sera capté par ces briques et inversement s’il fait trop sec.

-> En revanche, ces briques ne sont pas isolantes, c’est-à-dire que pour obtenir un mur « complet » il faut rajouter un isolant. -> Elles ne sont pas évidentes à réaliser soi-même, il faut pas mal de matériel et du temps. -> La pose est longue et difficile quand on n’est pas du métier

Variante : le pisé

Un mur en pisé, c’est le même principe que les briques de terre compressée, mais d’un seul tenant. On va prendre deux banches (des plaques de métal pour coffrer la terre), on va répartir la terre tamisée finement à l’intérieur et tasser fortement avec des petites presses par couches. C’est long et fastidieux, mais le résultat est très intéressant, car vous obtenez un mur solide, esthétique et à très forte inertie thermique. C’est un complément indispensable d’un insert ou d’un poêle ! On ajoute parfois de la chaux (en tant que liant), à hauteur de 10% de terre, pour monter ce mur. A moins que votre terre d’origine ne soit suffisamment argileuse.

briques-2-resolution-de-lecranLes blocs de terre/paille

De vraies briques faites maison ! Elles ont à peu près les mêmes propriétés que les briques de terre compressée. Le plus gros avantage, c’est la rapidité de réalisation et de montage.

Pour les faire, nous avons une recette magique que nous a donné Bruno, que vous pouvez télécharger en bas de page.

Vous pourrez également regarder la vidéo de fabrication qui vous expliquera tout en détail !

Fabrication des briques de terre par Natureconstruction

Si on fait des petites briques épaisses, on peut les poser comme des briques normales. Si l’on fait des briques un peu plus grandes et plus fines, on peut les visser sur des lambris de bois avec de la laine de mouton derrière (ce que nous avons fait sur la vidéo)! Intéressant n’est-ce pas ?

Résumons : -> Ces briques de terre/paille sont faciles à faire

-> Elles sont économiques et écologiques ! -> Rapides à sécher (compter 2 ou 3 jours s’il fait beau  et chaud) -> Ont une très bonne résistance mécanique (meilleure que la BTC car moins friable) et inertie thermique -> Régulent l’hygrométrie et évitent donc condensation et moisissures. -> Ne sont pas isolantes, sauf si associées à un coffrage avec un isolant type laine de mouton ou paille ou chanvre, lin, ouate de cellulose …

Les blocs de terre/copeaux de bois

Ils sont presque similaires à ceux de paille, mais plus légers ! On met plus de copeaux de bois, qui vont accentuer l’isolation thermique et phonique. En contrepartie, elles ont moins de qualités mécaniques, mais on ne peut pas tout avoir ;) Ce sont ces briques que nous avons faites sur la vidéo.

Le bon geste :

mur de briques de paille et de terreL’idéal est d’associer les matériaux ! Pourquoi se contenter d’un seul type de briques ?

Par exemple sur votre façade nord, vous pouvez installer des briques isolantes, qui empêcheront l’air froid de s’infiltrer.

Au sud, vous aurez plutôt tendance à vouloir capter un maximum des rayons du soleil d’hiver, pour réchauffer doucement votre pièce. Vous pouvez alors mettre des BTC ou celles de terre/paille de grosse épaisseur. Pour qu’il ne fasse pas trop chaud l’été, vous pouvez imaginer un auvent modulable qui empêchera les rayons hauts du soleil d’été de réchauffer vos briques, ainsi il fera frais dans la maison ! L’été vous remontez l’auvent ou vous profitez simplement des rayons bas du soleil d’hiver.

L’avantage des briques que l’on fait soi-même c’est qu’elles sont vraiment faciles et rapides à mettre en œuvre. Pas besoin de tamiser la terre pendant des heures, vous pouvez même utiliser les petits galets naturellement présents pour  leur bonne inertie thermique !

On a calculé qu’une brique faîte maison en terre/paille revient environ à 20 centimes ! Intéressant n’est-ce pas ?

N’hésitez pas à nous tenir au courant si vous faîtes des  briques de la sorte, envoyez-nous des photos !

++ la recette des briques de brins de paille ou de copeaux de bois.

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire, de la partager ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour,
Ce site parait bien agréable, les fiches aussi … mais impossible de trouver la fiche « la recette des briques de brins de paille ou de copeaux de bois. », le lien rend « Oups! Cette page n’existe pas! »
Est il possible d’y acceder autrement ?
Merci et bonne continuation et longue vie à votre aventure.
Cordialement

Bonjours,

Même s’il est vrai que l’article présente quelques limite (l’utilisation du ciement en particulier pause problème pour une construction écolo), personne n’est parfait et il est extrêmement difficile de ne pas se tromper lorsqu’on essaie de faire passer aux autres ce que l’on étudie en même temps. Si vous parler espagnol, je vous recommande la vidéo « El Barro, Las manos, la casa », fait par un argentin, professionel de la construction en terre crue. Video très complète et facil d’approche qui vous apporte des solutions simple et plus naturelle.
Bonne chance

s’il vous plait si a l’ile maurice peu faire de brique de terre par ce que il fait 30 degre

C’est bien de décrire les qualités et la forme de ces briques .il faut être complet par rapport au différents matériels utilisés et leur pourcentage ex pour une brouette de sable tamisé il faut 10 litres d’eau etc ….

Laisser un commentaire

Connect with Facebook

(requis)

(requis)