Reflexions autour de l’ennui et du besoin | Nature & construction
https://www.nature-construction.com Nous contacter
548
lectures
7
avis

Réflexions autour de l’ennui et du besoin

How does it feel à 1 mois et 12 jours du départ ?

Hier soir, confortablement installés sur le canapé avec un bon verre de vin, une quiche et une salade, nous nous sommes aperçus qu’il est difficile de se rendre vraiment compte de ce que nous sommes entrain de faire … Nicolas et moi-même travaillons tous les deux dans des entreprises de service, nous avons l’habitude d’organiser parfaitement et en détail la vie et les projets des autres. Aujourd’hui, c’est notre projet que nous organisons, nous y mettons tout notre cœur et notre temps libre, mais parfois on a du mal à réaliser que c’est vraiment nous qui allons partir. C’est comme si toutes ces choses étaient destinées à d’autres et que l’on se disait : « rha les veinards, il est chouette leur projet quand même ». L’appartement ne sent pas encore le déménagement. D’ici quelques semaines, les cartons vont apparaître, le canapé va disparaître pour faire place à un grand vide qui ne va pas forcement nous manquer (même s’il est vraiment chouette ce canapé …). Nous sommes heureux à l’idée de ne vivre qu’avec l’essentiel, même si encore une fois, je pense que nous ne nous rendons pas bien compte de toutes les choses dont nous n’aurons plus besoin. Aujourd’hui, on râle pour des habits qui traînent par terre, une table mal rangée, la vaisselle de partout, mais demain ? Nous n’aurons pour intimité et lieu de bordel potentiel que nos sacs et notre tente (et éventuellement notre chambre chez nos hôtes, mais nous ne restons pas toujours assez longtemps pour nous éparpiller et puis chez les autres, on fait attention quand même !). Est-ce que cette économie matérielle, cette purge de nos biens, va nous aider à vider notre tête des pensées parasites, des broutilles de l’esprit qui nous encombrent peut-être pour l’instant ? Encore une fois, est-ce que l’on va s’en rendre compte ? Quand j’étais gamine, j’emportais toujours des tas de choses dans le bus pour aller voir mon papa à 3 heures de chez moi. Résultat, je passais la moitié du temps à regarder le paysage, à penser ou discuter avec des gens et je ne m’ennuyais jamais. Aujourd’hui, quand on se déplace avec Nicolas, on a souvent « notre vie sur nous », c’est-à-dire des bouquins, des cahiers de note, nos pc, des trucs à faire, des choses à penser … Pourtant on passe souvent notre temps à discuter tous les deux ou à rêver et on ne s’ennuie jamais !

Si le vide de l’esprit fait peur, est-ce que le vide matériel devrait nous faire angoisser ? Peut-être, mais ce n’est pas le cas, car nous allons volontairement épurer nos pensées, nous dégager du temps de libre pour les autres et pour nous. Nous allons aussi passer DES HEURES dans les transports en commun, je vais sûrement râler, chouiner, geindre et taper du pied à certains moments, mais je sais que quelques jours plus tard cela restera un bon souvenir et un moment enrichissant. Série de proverbes pour illustrer mon propos : « Lorsque nous voulons quelque chose de différent, nous devons oser faire et réussir quelque chose de nouveau » «  Il n’y a qu’une façon d’apprendre. C’est par l’action » (Paulo COELHO) « Quelle est la différence entre une vie faite de confort et de sécurité et une vie faite de risques et d’insécurité totale ?   Une c’est être comme tout le monde. L’autre est un grand frisson, elle encourage quelque chose d’inconnu et d’illimité qui est omniprésent. Et c’est cela vivre une vie spirituelle. » Andrew Cohen « La vie c’est comme la bicyclette: il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre » Albert Einstein

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire, de la partager ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

bel article Nath qui permet de finalement se rendre compte que nous vivons dans un monde matériel! et…. finalement a ton vraiment besoin de tout ça pour vivre??? je n’en suis pas si sur! Une belle reflexion a se faire sur soit meme!!! ;)

Merci pour ce commentaire ! Ca rassure un peu de voir que d’autres se posent ou sont en passe de le faire… Et puis, on n’a pas forcément besoin de tout lâcher, l’important c’est la réflexion qui permet d’aller vers ce dont on a besoin, en limitant au maximum voir en « tuant » le gaspillage.
Nous, en tout cas, on la fait la chasse au gaspillage ! :)

Jolies pensées , bonnes réflexions , l intelligence d une personne se voit par les questions qu elle se pose . !!!
A bientôt en Avril bise a tous les deux . :good :good :good

Ce que vous allez vivre est exceptionnel, car vous allez vivre vos choix et vos convictions !Jamais vous n’aurez à craindre le vide de l’esprit,la richesse de vos reflexions est un trésor qui dépasse de loin tous les pauvres biens matériels auxquels nous nous accrochons par pur dépit spirituel !! Votre bonheur sera tout au long du chemin que vous parcourerez !!!
Et je vous y accompagne minute par minute !!! :love

^^ Merci pour ces commentaires !
Ils sont mignons les smiley, hein ? :love
Oui, nous allons vivre avec nos choix et convictions et aussi étrange que cela puisse paraître, nous serons pourtant chez les autres !!

Après les moments d’angoisse, viendront des larmes… puis un flot de bonheur avec le grand air du voyage. Courage.

Pour les smileys :love ils sont en adéquation avec le reste du site :)

Une belle réflexion… une que je pense beaucoup ont déjà eu à l’esprit! :-)

Laisser un commentaire

Connect with Facebook

(requis)

(requis)